HYPERTUFA

Moulage de l'hypertuufa

Pour créer un objet en hypertufa, il faut dans un premier temps disposer de son propre moule. Vous avez alors deux solutions :

La première solution est la plus simple et la plus rapide à mettre en œuvre : il suffit de recycler des objets pouvant servir de moule ; nous verrons que toutes sortes d'objets peuvent être utilisées comme moules.

La seconde solution est plus longue et couteuse à mettre en place mais permet des réalisations personnalisées, voire « artistiques » ; il s’agit cette fois de construire en bois ou en polystyrène un moule sur mesure.

Moule et contre moule
Quelques soit la solution choisie, votre moule se composera généralement de deux parties : le moule et le contre moule.

Formes démoulables

Agent de démoulage.

Les différents types de moules

Moules recyclés
Pots de fleurs en plastique ou en terre cuite, Futs plastique de 5 ou 10 litres, boite et caisse en polystyrène type poissonnier, Carton rigide de bonne qualité, Boite à chaussure,

Moule en bois
Les moules en bois permettent de réaliser des objets plus complexes que de simples pots de fleurs. La fabrication du moule en bois prend un certain temps mais vous pourrez par la suite créer des séries de pièces de qualité très rapidement. Un moule en bois est parfaitement durable.
Les moules en bois sont parfaitement adaptés pour construire des formes complexes comme les lampes de jardin et des lanternes japonaises en pierre. – notre exemple – et pour fabriquer de grosse pièce comme des grands lavoirs en pierre ou des fontaines de jardin.

Moule en polystyrène
Le moule en polystyrène est une bonne solution pour un certain nombre de création en hypertufa. Découpé très précisément à l’aide d’un fil chaud, le polystyrène permet de réaliser des moules pour des cornières, des éléments d’architecture ou plus simplement des pas japonais avec des bas reliefs.